AGRICULTURE – TOURISME – TECHNOLOGIES : 3 SECTEURS STRATÉGIQUES POUR SUPPORTER LE PLAN DE RELANCE DU GRAND SUD

Partager

Le Grand Sud d’Haïti regroupe trois départements : Grand’Anse – Nippes – Sud. Le tremblement de terre du 14 août 2021 qui a ravagé cette région a causé la mort de plus de deux mille personnes, et a occasionné plusieurs centaines de disparus et une dizaine de milliers de blessés. Selon le bilan officiel des autorités du pays, environs 700 000 personnes sont affectées directement par cette catastrophe qui a aussi provoqué des dégâts considérables. Ce séisme et les nombreuses autres catastrophes naturelles qui ont frappé cette partie du pays ne laissent aucun répit à ces populations. Les forces vives de la péninsule, appuyées par les institutions internationales doivent s’atteler à définir un plan stratégique de développement en tenant compte du potentiel et des valeurs de chacun de ces départements (Grand’Anse, Nippes, Sud). La préparation de ce plan n’enlève nullement l’obligation d’apporter l’aide d’urgence à la population sinistrée. Il n’est pas un plan POST catastrophe.

Port-Salut – Sud d’Haïti

Trois (3) secteurs stratégiques pour supporter le plan de relance du Grand Sud : Agriculture – Tourisme – Technologies (PR-ATT).

Le PR-ATT doit proposer des mesures efficaces et supporter la cohésion pour un Grand Sud prospère et compétitif. S’il est vrai que plusieurs plans ont été déjà élaborés, celui POUR la relance, la croissance et le développement économique du Grand Sud devra mettre le citoyen, la citoyenne au centre de tous les intérêts et éviter les écueils des plans précédents. Il doit représenter la feuille de route, élaborée en consultation avec tous les acteurs, pour la refondation économique, sociale et écologique du Grand Sud.

Pourquoi le plan de relance ATT ?

La relance doit tenir compte des grandes priorités pour apporter un élan à l’économie du grand Sud. Le PR-ATT a pour vocation de créer de nouvelles opportunités pour stimuler la croissance et le développement économique de la région. Il doit tenir compte des capacités de la région. Pour être efficace, ce plan exige la consultation et l’engagement de toutes les parties prenantes de la péninsule.

Des capacités de la production agricole

Le potentiel agricole de la région est considérable. Les trois (3) départements doivent se regrouper et constituer un pôle de croissance agricole important pour tout le pays en utilisant des techniques de production modernes, innovantes et adaptées.

Haiti Livelihoods Program | Oxfam
Fermière – Photo Oxfam

Des capacités du tourisme

La péninsule du sud regorge de sites touristiques et une histoire qui peuvent attirer plusieurs milliers de visiteurs. Elle présente une mosaïque de valeurs, de paysages et de culture qui peut soutenir la création d’une chaine de valeur touristique axée sur un ensemble de produits et services innovants.

Aquin – Sud’Haïti

Du développement des technologies

Les technologies numériques sont indispensables pour soutenir l’économie. Elles peuvent aider à améliorer le climat des affaires, renforcer la compétitivité et aussi développer des services innovants. Le numérique touche tous les secteurs de l’économie : la santé, l’éducation, le transport, l’industrie, l’agriculture, le tourisme.

Antenne, La Tour, Radio, Télécommunication
Tour d’antenne – Télécommunications

www.pigransid.com
Le répertoire des organisations, associations et volontaires venant en aide aux victimes du tremblement de terre du 14 août 2021

1 thought on “AGRICULTURE – TOURISME – TECHNOLOGIES : 3 SECTEURS STRATÉGIQUES POUR SUPPORTER LE PLAN DE RELANCE DU GRAND SUD

  1. Jimmy CHAMPAGNE

    Je pense qu’on devrait faire ainsi, mais connaissant nos dirigeants tout restera comme avant et même pire. Le numérique est nécessaire dans tout ce qu’on fait à l’heure actuelle, nous ne pouvons nous en passer sinon…

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *